1 formation

 Université Claude Bernard Lyon 1/ VetAgroSup
  Labellisée « LabEx DEVweCAN »
 En partenariat avec des universités étrangères : MIT/Harvard, Imperial College of London, Université de Tokyo, Université de Jiao-Tong de Shanghai, …

 

 

  

Le master UCBL1-VetAgroSup « Cancérologie » , créé en 2013 dans le cadre du Projet Investissement d’Avenir « Laboratoire d’Excellence DEVweCAN » est le seul master en France en 2013 à porter l’intitulé Cancérologie.

 

Une formation de base socle en M1 permettant d’accéder aux trois spécialités de M2 , comprenant 30 crédits d’UEs obligatoires en S1 et 24 crédits d’UEs obligatoires dont 12 de stage et 6 d’UEs optionnelles ou libres en S2. 
• des UEs (Unités d’Enseignements) de S1 : Mécanismes de l’oncogenèse, Immunologie-Virologie, Cellules souches et épigénétiques, modélisation animale et cellulaire du cancer (avec VetAgroSup), recherche translationnelle et recherche clinique (avec le Centre de Lutte Contre le Cancer Léon Bérard), épidémiologie et biostatistiques.
• des UEs de S2 : Anglais scientifique, Economie et cancer, Penser le cancer à la lumière du patient lui-même,métabolisme et cancer, facteurs environnementaux, stage de découverte de la recherche.
 
     

Trois spécialités sont proposées
M2 «Biologie du cancer»
La spécialité Biologie du cancer  est organisée en S3 avec un stage de 21 crédits, 6 crédits d’UEs optionnelles ou libres et 3 crédits d’anglais « préparation symposium » , ainsi qu’en S4 avec un autre stage de 24 crédits et 6 crédits d’UEs optionnelles ou libres. La période totale de stage dépasse 6 mois . Cette spécialité Recherche et Cancérologie assure une formation sur les mécanismes moléculaires du cancer, l’immunologie et la virologie du cancer, les marqueurs biologiques et métaboliques du cancer et la possibilité de valider le diplôme d’expérimentation animale niveau 1.

Des étudiants de cursus santé et de cursus ingénieur peuvent réaliser cette spécialité après avoir validé un M1 Recherche Biomédicale ou M1 Sciences du médicament ou après avoir validé leur 5ème année d’ingénieur, ou après convention, pendant la 5ème année ingénieur.

 
     
 

M2 « Approches omiques en Cancérologie »
La spécialité  « Approches omiques en cancérologie » est déclinée de la même façon que le parcours R. Cette spécialité assure une formation approfondie en biologie du cancer et une formation spécifique en technologies haut débit appliquées au cancer , telles que les technologies appliquées à l’étude des acides nucléiques , des protéines, des métabolites . Les étudiants ayant suivi cette formation acquièrent des compétences et des méthodologies d’analyses de données haut débit mais aussi des compétences techniques pour l’utilisation de plates-formes haut débit. La période totale de stage dépasse 6 mois . Les étudiants acquièrent des compétences également en bio-informatique , en épidémiologie des cancers et la possibilité de valider le diplôme d’expérimentation animale niveau 1 .

Le parcours « Approches omiques en cancérologie » comprend en S3  un stage de 21 crédits, une UE obligatoire de 6 crédits et 3 crédits d’UEs optionnelles ou libres, en S4 un stage de 24 crédits et 6 crédits d’UEs optionnelles ou libres. 

Des étudiants de cursus santé et de cursus ingénieur peuvent réaliser cette spécialité après avoir validé un M1 Recherche Biomédicale ou M1 Sciences du médicament ou après avoir validé leur 5ème année d’ingénieur, ou après convention, pendant la 5ème année ingénieur.    

M2 «Innovations thérapeutiques en Cancérologie»
La spécialité « Innovations thérapeutiques en cancérologie » est déclinée de la même façon que le parcours R. Cette spécialité assure une formation approfondie en biologie du cancer et une formation spécifique et en recherche pré-clinique et clinique, en pharmaco-toxicologie , en recherche translationnelle notamment par l’étude de modèles animaux de cancers spontanés. La période totale de stage dépasse 6 mois . Les étudiants ayant suivi cette formation acquièrent des compétences dans la conception pré-clinique d’un médicament, avec notamment un apprentissage dans le « drug design » , mais aussi dans l’analyse toxicologique des médicaments anti-cancéreux et la possibilité de valider le diplôme d’expérimentation animale niveau 1 .

 Le parcours « Innovations thérapeutiques en Cancérologie » s’articule en S3 autour d’un de 21 crédits, d’une UE obligatoire de 6 crédits et 3 crédits d’UEs optionnelles ou libres, en S4 un stage de 24 crédits, 6 crédits d’UEs optionnelles ou libres. 

Des étudiants de cursus santé et de cursus ingénieur peuvent réaliser cette spécialité après avoir validé un M1 Recherche Biomédicale ou M1 Sciences du médicament  ou après avoir validé leur 5ème année d’ingénieur, ou après convention, pendant la 5ème année ingénieur.

  • Une offre de formation tournée vers l’international . Des partenariats solides sont actuellement établis avec:
  • Le MIT/Harvard (USA)
  • L’Imperial College of London (UK)
  • Le NIH (USA)
  • l'université de Tokyo (Japon)
  • L’Université Jiao Tong (Chine).

Des Etudiants du Master pourront bénéficier de ces partenariats en vue de la réalisation de leur stage dans un laboratoire à l’étranger.

Une offre de formation tournée vers la recherche , via des partenariats solides avec les laboratoires reconnus dans le domaine de la cancérologie :
• Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon (CRCL),
• Institut Cellule Souche et Cerveau,
• Centre de Génétique et Physiologie Moléculaire et Cellulaire,
• Laboratoire d’Applications Thérapeutiques des Ultrasons,
• Laboratoire de Physiopathologie, Diagnostic et Traitements des maladies osseuses.

Enfin, une offre de formation tournée vers la professionnalisation , au travers de partenariats avec des entreprises reconnues dans le domaine de l’oncologie.

Télécharger la plaquette : plaquette-mastercacerologie-2014.pdf

  Visualisez ici le film du Master: http://www.youtube.com/watch?v=utDNkjguKeM